A propos du Symalim

A propos du Symalim

Qu’est-ce qu’un Syndicat Mixte ?

Le Symalim est le Syndicat Mixte pour l’aménagement et la gestion de l'île de Miribel Jonage, propriétaire du Grand Parc.

Cet établissement public est aujourd’hui composé de 16 collectivités :
• 2 Conseils départemantaux : Ain et Rhône, sur lequel le territoire du Grand Parc se répartit,
• Métropole de Lyon
• 11 communes riveraines :
- dans l’Ain (Neyron, Miribel, Saint-Maurice de Beynost, Beynost, Thil, Niévroz)
- dans le Rhône (Vaulx-en-Velin, Décines, Meyzieu, Jonage, Jons)
- les communes de Lyon et Villeurbanne

Les services du Symalim composent le secrétariat général.

Anne Moignard
Directrice du Symalim
Richard Trillat
Responsable du Pôle technique
Fatima Bechoua
Suivi financier et comptable
Bérengère Vital
Secrétaire de Direction
Maud Tourvieille
Chargée de mission
Marjolaine Grangeon
Agent du Pôle technique

L’équipe assiste les élus dans la définition et la mise en oeuvre de la stratégie du Grand Parc.

Pour cela, elle a la charge d’organiser et piloter l’ensemble des assemblées (Comités Syndicaux, Bureaux Syndicaux, Commissions...)
Elle traite les dossiers stratégiques, juridiques, financiers, techniques.

Le Symalim confie la gestion du parc à la SPL Segapal dans le cadre d’une Délégation de Service Public. Cela se traduit par le vote d’un budget annexe du Symalim et le contrôle de l’activité déléguée.

Le Symalim est également maître d’ouvrage de nombreux projets visant à maintenir en l’état son patrimoine ou à le valoriser. Le pilotage politique en est assuré par les instances syndicales et les commissions de travail thématiques présidées par les élus.

Historique

Pour améliorer les conditions de navigation, le canal de Miribel est construit dans les années 1850. Après 1890, c'est au tour du canal de Jonage d'être édifié, permettant ainsi la création du premier grand barrage hydraulique français.

A partir de 1950, la maîtrise du fleuve va permettre d'exploiter les atouts du site : 3000 hectares libres de toute urbanisation aux portes de l'agglomération, une eau souterraine abondante et pure, un cadre favorable aux activités économiques et un paysage agréable.

Ce Syndicat a été créé en 1968, à l’origine avec 15 collectivités, rejointes en 1995 par le Grand Lyon.

Dès sa création, il acquiert progressivement des terrains et engage l'aménagement à un rythme soutenu, permettant la création de vastes plans d'eau pour les loisirs. En 1988, une station de pompage de secours est créée dans le plan d'eau principal, pour que l'agglomération dispose d'une ressource en eau potable en cas de pollution du captage principal de Crépieux-Charmy.

Carte administrative des 16 collectivités du Symalim

Les 4 vocations socles

• Préserver la ressource en eau potable
• Maintenir le champ d’expansion des crues du Rhône
• Préserver et valoriser le patrimoine naturel
• Améliorer l’accueil des populations urbaines

Financement

Le Symalim est financé par les collectivités membres, des subventions liées à des projets spécifiques et le recours à l’emprunt en complément.

Son budget est en moyenne de :
• 5 Millions d’euros d’€ en Fonctionnement
• 2-3 M d’€ en Investissement

Le Symalim dans le cadre d'une délégation de service public, a confié l'exploitation du Grand Parc à un régisseur intéressé, la Segapal.

Documentation à télécharger

Rapport d'activités Symalim 2013

Rapport d'activités Symalim 2013
Télécharger

Investissements Symalim 2008-2013

Investissements Symalim 2008-2013
Télécharger

Statuts Symalim

Statuts Symalim
Télécharger

Partager cette information !

Partager

Donner votre avis !